lundi 16 juin 2008

Gasoline

8 commentaires:

la dame du lundi a dit…

désolée d'avoir encore l'esprit mal placé, mais tout de même claire, c'est un peu phallique tout ça...

picpic a dit…

alors j'ai un problème, j'aime bien faire des formes serpentines entrelacées, du coup, forcément, il y aura toujours des allusions pour qui voudra en voir. Saleté de Freud, sans lui on n'en verrait pas de partout.

Manou a dit…

Non, moi je diagnostiquerai plutot une anomalie mentale, j'ai pas encore bien saisie laquelle... mais c'est trop long, compliqué, emmelé et embrouillé...

bon, jvais dire une psycho-rigidité refoulée et inversée (et aigue) pour l'instant, jvais approfondir mon raisonnement.

Anonyme a dit…

C'est comme un tuba qui aurait pris la forme d'une cadre...

MonKe a dit…

mmm et la monsieur freud répond : mais pourquoi donc aimes-tu faire des formes serpentines entrelacées ?

Mathieu a dit…

Hum, on pense trop souvent que le pic pic est une projection de l'esprit de Claire sur une feuille de papier (virtuelle ou non). On oublie que cette production ce fait par le truchement de la main.
Pas d'apparition spontanée mais une production qui s'inscrit dans la durée de la trace et le geste du signe.
Ceci n'est donc qu'une image très brouillé du subconscient du Pic Pic lui-même, plutôt que de celui de son auteur.
La qualité du stylo doit aussi être prise en compte.

bubuk a dit…

rooooh mais on est tous obsédés sexuels! pourquoi en faire encore la remarque?
:D

DoZeR a dit…

moi j'le trouve très bien ce dessin.
Très attachant ce cyclope !